Le drone taxi : une révolution des services de taxi

      le drône taxi

      Le drone taxi : une révolution des services de taxi

      Le futur c’est maintenant  Ehang, la compagnie chinoise de drones a testé son drone taxi plus d’un millier de fois, rapprochant le rêve d’un taxi aérien de la réalité. Zoom sur cette nouvelle technologie qui pointe déjà le bout de son nez.

      Présentation  du   Ehang 184

      Le fabricant de drones chinois Ehang travaille depuis quelques années sur le  Ehang 184, un drone taxi quadricoptère. Aujourd’hui, après plus d’un millier de vols d’essai impliquant des passagers humains, la société a diffusé des images de certains de ces vols, clouant le bec des sceptiques et impressionnant les nouveaux venus dans cette entreprise.

      Défis relevés pour le prototype de drone taxi

      Les quelques derniers mois pour  Ehang se sont traduits par une série de plus de mille vols d’essai en Chine qui comprenaient des passagers réels, une ascension verticale de 984 pieds, un test de poids de 500 livres ( environ 227 Kg), une distance de vol de 9,3 miles (15 km) et des tests de vitesse jusqu’à 80,7 mph (50 km/h). Naturellement, une variété de conditions météorologiques a été impliquée dans ces tests, aussi, afin d’être prêt pour faire face à différentes situations. Celles-ci comprenaient des températures élevées, des vols nocturnes, des scénarios de brouillard gênant la visibilité et, apparemment, même des vents imitant un typhon de catégorie 7. Si vous étiez douteux auparavant, en ce qui concerne la disponibilité réelle et la fonctionnalité du  Ehang 184 lors de la première audition sur le projet, ces développements récents pourraient vous influencer en faveur de l’entreprise.

      Le design du produit

      Le Ehang 184 est franchement une machine assez impressionnante, en ce qui concerne sa place dans le secteur drone taxi naissant. Le quadricoptère électrique peut transporter un passager sur une distance de 10 miles (17 km), ou pour une durée d’environ 23 minutes. Il suffit de monter à bord, d’entrer la destination désirée et de profiter de la vue. Evidemment, atteindre cette convivialité implique la mise en œuvre de capteurs d’évitement d’obstacles, un système de guidage autonome, et la capacité de décoller et d’atterrir verticalement. Si quelque chose devait mal fonctionner, un pilote à distance prendrait les commandes et ferait atterrir le véhicule dans la mesure du possible.

      Le drone taxi : une fiction devenue réalité

      La société aurait déjà conçu et testé un modèle qui pourrait transporter deux passagers avec une charge utile de 617 livres (280 kg). Bien que cela puisse sembler beaucoup trop futuriste et lointain pour être pris au sérieux, l’évolution de la conceptualisation aux vols d’essai est plutôt convaincante. Maintenant que le Ehang 184 a été testé avec succès, attendons de voir ce que l’avenir nous réserve en termes de mobilité aérienne!

      Laisser une réponse

      © 2018 Copyright trudo-taxi.be